Partenariats et collaborations - Rencontrez Alex Ridout

Le post suivant
Alex Ridout responsable du projet de partenariats seabin

Rencontrez Alex Ridout, notre chef des partenariats, à droite. Avec un historique de travail incroyable dans l'espace des ONG et une passion pour la plage, l'environnement et le plein air, Alex est un ajout fantastique à l'équipe Seabin. Communicatrice née, Alex est une femme extraordinaire en matière de réseautage et est surprise chaque jour par les entreprises incroyables avec lesquelles elle travaille par le biais de Seabin.

Si vous vous êtes déjà demandé à quoi ressemblait la journée d'un responsable de partenariats, lisez la suite pour faire connaissance avec Alex!

Bonjour Alex, bienvenue dans l'équipe! Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur vous.

J'ai grandi près de la plage en Australie, j'ai vécu et voyagé beaucoup à l'étranger et j'ai finalement retrouvé mon chemin, actuellement basée à Sydney. Après avoir passé beaucoup de temps à explorer et à travailler aux États-Unis, en Asie et dans l'UE, je suis fermement convaincue d'être globale et connectée au monde.

J'ai toujours essayé d'avoir l'océan à ma porte, mis à part un passage sec à New York où je me suis installé pour l'Hudson! Je suis une personne de chien même si mon surnom de famille est Cat; Je suis un enfant du milieu, alors même si je suis décontracté et facile à vivre, j'ai quelques problèmes; Je peux parler de presque tout et en profiter. et j'ai toujours été très intéressé par les gens et attaché une grande importance à mes relations et à mes amitiés.

Quels sont certains de vos loisirs préférés? Comment passez-vous votre temps libre?

Quand je ne travaille pas et que je dois me détendre, vous me trouverez probablement sur l'eau, en train de lire ou de dormir. Quand je veux m'amuser, je passe du temps avec mes camarades et je mange ou je vais dans les magasins - je prends mes achats très au sérieux et je ne pouvais penser à un meilleur jour que celui passé à essayer des vêtements avec maman. En dehors de cela, j'aime le plein air et le sport; voyager et explorer, pêche à la mouche; parler smack; et boire le Campari parfait (de préférence dans une ville italienne en bord de mer).

Qu'est-ce qui a déclenché en premier votre intérêt à travailler pour des start-ups?

Je travaillais avec des entreprises qui repoussaient les limites grâce à l'innovation et à la gestion de personnes motivées par leur esprit d'initiative dans mon précédent emploi chez Prix & Sujet, si naturellement, j'ai été attiré par l'espace start-up. Une partie de mon rôle consistait à identifier les Global Australian exceptionnels et entrepreneuriaux et c'est ainsi que je Projet Seabin - J'ai été attiré par la société en raison de la passion et du but qui animent l'organisation.

Résoudre les problèmes en collaboration

Chez Seabin, nous cherchons tous à créer quelque chose de nouveau, à résoudre des problèmes et à repousser les frontières pour améliorer la santé de la planète. Je trouve cela stimulant et enrichissant. Ce n'est jamais ennuyeux, il faut être autonome et toujours à portée de main! Que ce soit en vidant les Seabins et analyser les données, pour construire des relations de travail significatives.

Il y a beaucoup à aimer travailler dans les entreprises en phase de démarrage, mais ce que j'apprécie le plus, c'est l'exposition à un niveau élevé de propriété et de responsabilité; l'étendue des possibilités; et vous arrivez à vous tremper dans tous les aspects d'une entreprise. Les opportunités d’apprentissage et de croissance sont infinies si vous le souhaitez. Ayant travaillé pour des ONG et des grandes entreprises dans le passé, c'est une bonne transition pour moi. J'apprends littéralement de nouvelles choses tous les jours!

Dis-nous, où as-tu déjà travaillé?

Mon premier grand concert chez Uni a été au cabinet de conseil Deloitte. C'était le travail idéal pour me familiariser avec le monde des affaires, le monde du travail, me fournir des compétences de base et me former. J'ai travaillé avec des gens formidables avec qui je reste toujours en contact et que je rencontre dans mon rôle actuel. Après une pause dans le monde, j'ai travaillé dans une entreprise de marketing multiculturel, créant des publicités tactiles destinées aux publics chinois, asiatiques du Sud-Est et musulmans en Australie, pour des clients comme Telstra et Woolworths.

Je me suis ensuite retrouvé dans l'espace des ONG, au sein d'une entreprise qui fournissait des outils et des programmes éducatifs aux régions régionales et aux zones à faible économie socio-économique d'Australie.

Gestion des programmes et des partenariats

Ces rôles ont facilité ma transition vers Advance - une organisation à but non lucratif située dans le monde, gérant des programmes et des relations. Grâce à Advance, j'ai suscité mon intérêt pour l'innovation et les sociétés australiennes à la pointe des nouvelles technologies. Une de ces sociétés était Projet Seabin.

Advance avait de très bons partisans et réseaux, comme Dow Chemical, CSIRO et Atlassian, ainsi que le gouvernement fédéral. La plus grande récompense, toutefois, a été de rencontrer tous les Australiens incroyables qui repoussaient les limites du monde entier dans leur domaine. Ces relations ont été utiles dans mon nouveau rôle.

À quoi ressemble la journée d'un responsable de partenariats?

Eh bien… parce que le projet Seabin est maintenant devenu une marque mondiale accidentelle, nous recevons un nombre écrasant d'entreprises et d'entreprises qui nous approchent pour aligner leur entreprise, leurs produits ou leurs missions avec nous. Et mon travail consiste à voir comment nous pouvons nous associer et faire bouger les choses. Une partie de mon travail consiste également à atteindre et à approcher les personnes avec lesquelles nous aimerions nous aligner, à rechercher des budgets de parrainage, de RSE ou de développement durable qui aident la Fondation Seabin.

Sérieusement, aucun jour n'est pareil… ce qui le rend si amusant!

Certains jours commencent par un appel à une entreprise américaine qui utilise des plastiques recyclés pour construire des tarmacs pour les pistes d’aéroport. Une heure plus tard, je parlerai peut-être avec une entreprise de beauté qui utilise des matériaux durables pour produire leurs emballages et qui souhaitent collaborer - ou même avec l’une des plus grandes marques de beauté du monde qui veulent commencer à faire la différence! Après cela, ce pourrait être un face à face avec un groupe capitaliste français de capital-risque français qui a ouvert un bras en Australie pour soutenir des start-up dans le domaine de la durabilité; et après cela, lorsque l'Europe se réveillera, il pourrait s'agir d'une société espagnole de chaussettes souhaitant collaborer autour d'une collection océan pour leur nouvelle ligne de chaussettes!

D'autres fois, je serai en train de vider l'un des Seabin's dans le port de Sydney et parler loin avec les gens de la marina qui hébergent nos Seabin sponsorisés par l'entreprise. Je travaille également dans un formidable espace de travail collaboratif, WorkClub, qui est une plaque tournante pour les hommes d’affaires créatifs et motivés, ce qui rend les journées plus calmes plus intéressantes!

Une autre partie importante du travail quotidien consiste simplement à côtoyer les gens et à raconter l'histoire de Seabin. Le projet Seabin est vraiment favorable à des choses telles que la participation à des conférences et autres événements pertinents qui aident vraiment à diffuser le message de Seabin et me permettent de rencontrer des personnes partageant les mêmes idées.

Quelle est la meilleure chose à propos de travailler pour Seabin?

Travailler pour une entreprise orientée sur le but qui fait honnêtement une réelle différence. Cela m'excite et m'encourage. Nous n’avons qu’une planète (à ce stade de toute façon!) Et il est si important que nous utilisions l’innovation et la passion pour la protéger et la préserver du mieux que nous pouvons. Je suis également constamment surpris par le nombre de personnes qui s’inquiètent réellement - je le constate chez tous les membres, qu’il s’agisse de sociétés travaillant dans le secteur du pétrole et du gaz; aux propriétaires de bateaux et aux surfeurs; au garçon de 14 qui est préoccupé par l'avenir.

A part ça, l'équipe est géniale!

Alex Ridout responsable du projet de partenariats seabin

Alex (à droite) et le directeur général de Seabin Mahi à l'océan dans le port de Sydney

Être une entreprise axée sur le nettoyage de notre eau, avec l'avantage supplémentaire d'une entreprise de craquage, a fait du projet Seabin un ajustement facile pour Alex.

L'attention mondiale nous pousse vers un avenir plus durable

Avec autant d'attention mondiale portée à la santé de nos océans, le problème de la pollution par les plastiques s'aggrave de jour en jour. Les grandes marques, les entreprises et même les jeunes entreprises cherchent des moyens de faire un peu plus pour un avenir sain et durable. Le problème est si vaste qu'il est presque impossible pour une seule personne de le résoudre à lui seul. C'est pourquoi l'équipe du projet Seabin se concentre sur les partenariats et les collaborations.

Si vous souhaitez travailler avec Seabin Project, Alex est là pour vous aider. Que vous souhaitiez faire un don, collaborer ou envisager un partenariat à long terme, nous sommes impatients de travailler avec vous. L’avenir de Seabin est passionnant et nous recherchons en permanence des partenariats avec des marques et des sociétés partageant les mêmes idées et souhaitant soutenir notre planète.

Un grand merci à Alex d’avoir pris le temps de s’asseoir avec nous et si vous souhaitez le contacter, vous pouvez lui envoyer un email. ici.

Abonnez-vous à nos newsletters